Sélectionner une page

Publicité

Test et avis Kobo Nia, liseuse numérique

Test et avis Kobo Nia, liseuse numériqueScore 69%Score 69%
Publicité

Rakuten propose, comme son concurrent Amazon, plusiseurs modèles de liseuse électronique, avec leurs atouts et leurs inconvénient chacunes. Aujourd’hui je vous propose de tester la Rakuten Kobo Nia, la nouvelle liseuse entrée de gamme Kobo, qui a pour but à terme, de remplacer la gamme précédente: Kobo Aurora. C’est une entrée de gamme alors comme vous l’aurez imaginé, c’est la liseuse la moins chère de Kobo. Trêve de bavardage, c’est parti pour le test.

1.

Qu’est-ce que la Rakuten Kobo Nia ?

La Kobo Nia est la première liseuse électronique (ou e-reader) que la société (Rakuten) a commercialisée en 2020. Elle est considérée comme une liseuse d’entrée de gamme, idéale pour les personnes qui n’en ont jamais eu auparavant ou qui possèdent un appareil plus ancien de la marque Kobo, comme par exemple la Kobo Aurora ? 😉
C’est un excellent moyen de lire des livres électroniques, d’en louer sur Overdrive ou de lire des articles de blog de Pocket. Évidemment c’est une entrée de gamme alors elle manque sérieusement de puissance pour lire efficacement des fichiers PDF ou utiliser le navigateur web.

Voyons plus en détails l’aspect “matériel” tout de suite.

Image Kobo Nia dans les main d'une personne article de blog Onatest

2.

Le côté hardaware de la Kobo Nia

La Kobo Nia est dotée d’un écran tactile HD E INK Carta de 15,2 cm, d’une résolution de 1024 par 758 et 212 PPI. L’écran est bien encastré et n’affleure pas la lunette.

La liseuse dispose d’un écran éclairé par l’avant avec des lumières LED blanches, mais pas de lumières LED ambrées, ce que j’apprécie particulièrement sur smartphone par exemple, pour réduire les lumières bleues, mais bon. Il y a 5 lumières LED blanches, ce qui n’est vraiment beaucoup et qui n’offre pas un éclairage totalement uniforme. Aussi, les qualités d’éclairage sont plutôt basse en comparaison avec la Kobo Clara HD, qui coûte environ 30€ de plus mais qui dispose de 8 LED blanches et de 7 LED ambrées qui donne un effet de lumière de bougie, bien plus agréable pour les yeux. Dans l’ensemble, la liseuse permet de lire la nuit assez facilement. Comme il s’agit d’une liseuse d’entrée de gamme, elle n’est pas étanche, si vous désirez lire dans le bain ou à la plage, ce sera à vos risques et périls.

La grande majorité des liseuses électroniques Kobo utilisent le processeur Freescale IMX6 Solo Lite d’1 GHz. La Nia elle, est la première des Kobo à utiliser le processeur i.MX 6ULL, qui est plus efficace en termes de puissance et d’optimisation des coûts, avec un seul cœur, qui fonctionne à des vitesses plutôt hautes. La Kobo Nia dispose d’une mémoire vive (très faible) de 256 Mo et d’une mémoire interne de 8 Go. Vous pouvez accéder à Internet via le WiFi 802.11b/g/n et la charger via le port Micro USB

Le design industriel de la Nia se caractérise par un modèle  entièrement noir qui rappel les formes des Kindle d’Amazon. Sous l’écran se trouve un logo Kobo en relief, également en noir.
Au dos de l’appareil on retrouve un autre logo Kobo. Au dos on retrouve aussi des petites rainures en relief qui facilite la prise en main, pratique si vous aimez tenir votre liseuse d’une seule main. Le dessus et les côtés de l’appareil sont dépourvus de tout bouton, tout se trouve sur la tranche basse. On y retrouve le bouton d’alimentation, le voyant d’état et le port Micro USB.

Image Kobo Nia à la plage Onatest

3.

Qu’est ce qui se cache à l’intérieur de la Kobo Nia ?

Securité et fonctionnement

Kobo utilise une version personnalisée de Linux, au lieu de Google Android. Cela leur permet de vraiment personnaliser l’expérience de l’utilisateur. Par exemple, l’écran d’accueil présente les derniers livres que vous avez ouverts ou achetés et le reste est consacré à des titres similaires, recommendations, et à divers liens vers la boutique en ligne de Kobo. Lorsque vous cliquez sur le menu des paramètres, la barre de navigation principale est plus condensée et le texte est plus petit et plus rationnel. De nombreuses personnes qui possèdent une liseuse électronique Kobo ont également une famille et parfois, les enfants prennent la Kobo et l’utilisent lorsque les parents ne sont pas là et font des achats, comme avec n’importe quelle application mobile, ça peut arriver. Afin d’éviter ce genre de problème, la Kobo est doté d’un système de verrouillage par code PIN qui permet d’établir un mot de passe et, lorsque l’appareil est en mode veille, le mot de passe doit être saisi pour le rallumer.

Les bibliothèque et contenus

Le menu de la bibliothèque est l’endroit où vous passerez la plupart de votre temps. Il y a deux options principales pour afficher votre contenu, la liste et la vue de couverture. La liste vous fournit le nom complet de l’auteur et le titre du livre et le mode couverture ne montre en fait que la couverture de l’ebook, plus pratique pour passer rapidement en revue des titres à la volée. Pour le tri, vous avez le choix de trier par auteur, par date d’ajout ou par éditeur. Vous pouvez également créer vos propres collections et choisir les livres que vous voulez y ajouter.
Lorsque vous avez terminé la lecture d’un livre, vous avez la possibilité de laisser un avis et celui-ci est automatiquement ajouté à la librairie Kobo. Il est également possible de retirer automatiquement le livre de votre appareil à la fin de la lecture afin d’en conserver la mémoire.
Il existe également une nouvelle option dans la bibliothèque pour parcourir des titres similaires, qui ouvre une petite barre de navigation en bas de l’écran. Vous pouvez alors cliquer sur l’une d’entre elles et cela ouvre la librairie, mais vous pouvez également améliorer le moteur de recommandation au fil du temps en signalant votre niveau d’intérêt pour un auteur ou un genre de livre particulier, afin que ce système soit plus performant et connaisse mieux vos goûts.

L’extension Pocket

Kobo a un accord exclusif avec Pocket qui vous permet d’ajouter des articles de sites web et de blogs directement dans votre liseuse. Le moyen le plus simple pour ce faire est de télécharger l’extension de navigateur Pocket pour Chrome, Edge, Firefox ou Safari. Une fois que vous avez téléchargé l’extension et que vous vous êtes connecté au service, vous pouvez commencer à envoyer tous les articles que vous souhaitez lire sur votre liseuse électronique. Ils se synchroniseront automatiquement à l’allumage de cette dernière. Les articles incluront tous les liens, images ou textes, mais tronqueront les codes courts (shortcode) et les publicités, à la manière d’un mode avion sur téléphone. Le navigateur internet Kobo beta dispose également d’un nouveau plugin Pocket qui vous permet d’envoyer n’importe quel article de blog directement dans le menu Article. Il existe aussi une option permettant de supprimer automatiquement tous les articles Pocket lorsque vous avez fini de les lire sur votre Nia.

Les bibliothèques

L’une des principales raisons de posséder une liseuse électronique Nia est son intégration à la bibliothèque publique qui utilise le système de distribution de contenu Overdrive: premier fournisseur, Overdrive dispose d’une part de marché énorme au Canada, aux États-Unis et en Europe. Overdrive sur la Kobo Nia fonctionne actuellement au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Danemark, en Finlande, en Norvège, en Suède, à Taiwan, à Hong Kong et à Singapour.
Pour commencer, vous avez besoin d’une carte de bibliothèque et d’un code pin à quatre chiffres. Vous entrez la carte dans le menu des paramètres et une fois qu’elle a été vérifiée, une nouvelle option apparaît sur votre écran d’accueil. Votre succursale locale est répertoriée et vous pouvez parcourir sa collection de livres électroniques. La plupart des bibliothèques sont responsables de ce qui s’affiche sur l’écran principal et elles mettent souvent l’accent sur les titres saisonniers, mais aussi sur les nouveautés et les ouvrages remarquables. Si vous recherchez un livre ou un auteur en particulier, une barre de recherche vous est dédiée.

Une fois que vous avez trouvé un titre qui vous plaît, vous trouverez une menu déroulant sur la page de description du produit qui téléchargera automatiquement le livre sur votre Nia. Il apparaîtra alors dans le menu de votre bibliothèque et vous avez normalement deux semaines pour le lire, avant qu’il ne soit automatiquement retiré.

Si vous terminez le livre plus tôt, il y a une autre option de liste déroulante dans votre bibliothèque qui vous permet de retourner manuellement le livre. Une fois que vous l’avez fait, vous devez également supprimer le livre du menu de votre bibliothèque, car cela ne se fait pas automatiquement.

Bonus

Contrairement à de nombreuses liseuses sur le marché, la Kobo Nia dispose d’une librairie numérique riche et approfondie. C’est probablement là que les nouveaux utilisateurs de l’écosystème se rendront en premier pour acheter des titres payants ou télécharger des titres gratuits. Il y a peu de couvertures et d’images, mais beaucoup de texte, ce qui réduit le nombre de ressources graphiques à charger sur un réseau WIFI lent. C’est bien pour optimisé les temps de chargement mais ça reste moins joli à l’oeil pour l’utilisateur, on peut pas tout avoir. Vous pouvez consulter la couverture, la page de description d’un produit et les critiques. Kobo vient de lancer un nouveau système d’abonnement illimité au Canada, appelé Kobo Plus.

L’un des aspects les plus intéressants de l’expérience Kobo est la fréquence des mises à jour du micrologiciel. Ils ont tendance à publier des corrections de bugs, des améliorations et de nouvelles fonctionnalités tous les deux mois et continueront à prendre en charge les lecteurs électroniques de 2012. Amazon suspend fréquemment l’assistance pour les lecteurs électroniques de plus de 4 ans, afin d’encourager ses utilisateurs à toujours acheter la dernière génération de logiciels. Un différence qui vous fera peut-être pencher d’un côté ou de l’autre lors de la décision d’achat…

Image Kobo Nia liseuse numérique dans un hamac

4.

La lecture de livres électroniques sur Kobo Nia

Les réglages

Kobo fait un travail remarquable pour rendre ses livres électroniques attrayants pour les utilisateurs occasionnels comme pour les utilisateurs assidus. Ils disposent de nombreuses options avancées que la concurrence ne peut tout simplement pas égaler. L’une des plus populaires est la possibilité de charger vos propres polices de caractères. C’est utile si vous voulez charger des choses comme Bookerly ou Ember, deux polices qu’Amazon a développées en pensant aux e-readers.

La plupart des lecteurs et des applications de lecture électronique disposent de quelques options prédéfinies pour modifier l’interligne, les marges ou la taille des polices. Kobo fait les choses différemment, ils ont aussi un tas de curseurs qui permettent une flexibilité inégalée pour déterminer le poids que vous voulez donner à vos polices et configurer les marges et les interlignes. Il existe également des options avancées qui vous permettent de voir un avant / après côte à côte qui vous montre à quoi ressembleront toutes vos personnalisations, par rapport aux paramètres existants.

Les formats

La Kobo Nia a été conçue pour lire essentiellement les livres EPUB et KEUB (format de livre électronique). Elle prend également en charge les manga, les romans graphiques et les bandes dessinées avec CBR et CBZ, de sorte que les utilisateurs pourront les télécharger sur Internet et les charger facilement sur leur lecteur. En fin de compte, la Kobo Nia lit : EPUB, EPUB3, , MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RFT. L’un des nouveaux formats d’ebook pris en charge par la Nia est Flepub, un nouveau ePub à mise en page fixe. Ce format particulier est idéal pour les livres pour enfants qui sont plus dépendants du graphisme, vous pouvez voir un exemple d’ebook l’utilisant ICI.

La navigation

Lorsque vous lisez un livre, la seule façon de tourner les pages est par des glissades et des touchers. Il n’y a pas de boutons physiques pour tourner les pages. Si vous appuyez longtemps sur un mot et que vous obtenez une définition instantanée de celui-ci. Si vous parlez une autre langue, vous pouvez rechercher le mot en anglais, japonais, italien, allemand, néerlandais, et bien d’autres. Lorsque vous appuyez longuement sur un mot, vous obtenez aussi une ancre qui vous permet de sélectionner un seul mot, une phrase ou un paragraphe entier. Vous pouvez ensuite le mettre en évidence ou ajouter une note.

Les options

Il existe également quelques autres options notables. Vous pouvez suivre l’évolution de votre lecture grâce à un bouton dédié situé en bas de l’écran. Il vous indique le temps qu’il reste dans un chapitre spécifique et la durée estimée avant la fin du livre. Certaines applications de lecture électronique affichent ce bouton au bas de l’écran lorsque vous lisez un livre, avec la Kobo Nia c’est facultatif. En parlant d’optionnel, il y a aussi des paramètres qui vous permettent de désactiver les numéros de page, et tout ce genre de choses, de sorte qu’elle affiche juste le texte à l’écran et aucun autre indicateur de progrès.

Le gros malus

L’expérience du PDF est vraiment horrible, ne chargez pas ce genre de fichiers sur la Nia. Même les petits fichiers PDF prennent beaucoup de temps à charger. C’est parce que l’appareil utilise une quantité dérisoire de mémoire vive et un processeur de 1GHz, donc il a vraiment du mal avec ces documents.

5.

Conclusion

La Kobo Nia est un lecteur électronique entrée de gamme qui est en fait la le moins chère du catalogue Kobo. Elle est disponible depuis le 21 juillet, et peut être commandée dès maintenant sur le site de la Fnac ou encore lesnumeriques, entre autres.

Devriez-vous acheter cette liseuse numérique ? Tout dépend de votre porte-monnaie. Ça vaut vraiment la peine de dépenser 30€ de plus pour la Clara HD, qui a un écran de 300 PPI, un meilleur système d’éclairage et de meilleures spécifications matérielles. Même si vous êtes nouveau dans le monde des liseuses numériques et que vous avez un budget limité, il peut-être préférable de prendre la gamme au dessus.

6.

Les points clés

  • Taille de l’écran : 15,2 cm
  • Espace de stockage : 8 Go
  • Lumière intégrée : Oui
  • Librairie : Kobo
  • Durée de vie de la batterie : Plusieurs semaines

Prix

  • 99,99€ sur le site de la Fnac

Avis: Les + Kobo Nia

  • Une liseuse numérique abordable
  • Le code PIN pour la sécurité
  • La synchonisation avec les bibliothèques publiques (dans certains pays)
  • L’extension Pocket
  • Les mises à jours
  • Les fonctionnalités de personnalisation

Avis: Les – Kobo Nia

  • L’intégration plus que compliquée des formats PDF
  • La disponibilité (victime de son succès)
  • Le processeur, un peu léger

Notre avis

69%

PRIX
90%
FACILITÉ D'UTILISATION
86%
FONCTIONNALITÉS
85%
PUISSANCE INTERNE
32%
ACCESSIBILITÉ
48%
FORMATS SUPPORTÉS
75%
Publicité

A propos de l'auteur

Maxime le testeur

Marketeur le jour et super héro la nuit, je teste des produits et services et vous partage mes expériences.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essayer Canva pro Gratuit 30 jours

Pin It on Pinterest