Sélectionner une page

Test et avis : Que vaut l’enceinte intelligente Amazon Echo Dot 2020 ?

Test et avis : Que vaut l’enceinte intelligente Amazon Echo Dot 2020 ?
Publicité

Tout le monde, geek ou non, a accueilli avec une curiosité amusée l’intrigante Alexa. Non, ce n’est pas une personne au sens physique ! Alexa est plutôt l’assistante vocale associée à l’Echo Dot 2020, la quatrième enceinte connectée d’Amazon. Il suffit de l’appeler pour qu’elle réponde avec emphase. Oui, on pense comme vous : c’est dément !

À quoi ressemble cette petite merveille technologique ? Imaginez une grosse boule ronde et noire sur une base circulaire plate qui libère un son d’une qualité audio incroyable. Et le tout à un prix accessible pour toutes les bourses. Mais est-ce que la nouvelle Echo Dot 2020 vaut le coup de débourser une soixantaine d’euros ? Décryptage dans cet article !

Niveau design, il y a vraiment de quoi se rincer l’œil 

La Dot 2020 se distingue de l’ancien modèle qui ressemblait à un palet de hockey. Elle prend une forme sphérique avec un côté plat pour l’empêcher de rouler, une allure esthétique qui la distingue. Comptez environ 10 centimètres de largeur et de hauteur pour ce gadget. Côté espace, ce n’est pas vraiment l’idéal, mais on fait avec.

Nous retrouvons ici le fameux anneau lumineux sur la partie basse. Il s’allume effectivement lorsqu’Alexa vous écoute : on a pris du plaisir à le vérifier ! L’affichage LED permet également de consulter l’heure, d’afficher les alarmes ou encore les minuteurs.

La partie supérieure de l’enceinte porte des boutons physiques pour régler le volume, ou lancer Alexa sans avoir à l’appeler. En matière de fonctionnalités, il n’y a pas vraiment de quoi s’exciter. L’assistante répond volontiers aux questions, contrôle les appareils domestiques connectés, permet de passer les appels ou d’écouter la musique. Alors, où est la différence ?

Un son nettement plus puissant

Il s’agit, sans aucun doute, de la principale évolution de l’Echo Dot 2020. Associé à sa forme idéale, le haut-parleur de 1,6 pouce fait mieux que la concurrence. Pour s’en rendre compte, il suffit de mettre de la musique acoustique sur un volume à 50 %. L’audio s’avère très chaleureux et équilibré.

Les basses, par contre, restent particulièrement faibles comme pour toutes les enceintes innovation. À moins d’être assez pointilleux, le détail passe inaperçu pour l’utilisateur. En général, la sonorité est assez agréable. Et même sans vous faire littéralement planer, la Dot 2020 s’avère meilleure qu’une Nest Mini ou un Echo Dot de troisième génération.

Echo Dot 2020, un son chaleureux au rendez-vous.
Echo Dot 2020, un son chaleureux au rendez-vous.

La connectivité compense l’absence d’innovations réelles !

Grâce à la prise mini-jack 3,5 mm, vous pourrez brancher ce Dot à une enceinte non connectée. Dès lors, il est possible d’associer cet équipement à un kit home cinéma ou un kit d’enceintes non connectées. À vous les services de streaming musicaux sur Spotify ou les soirées cinéma immersives sur Netflix !

La grande particularité de cet outil est qu’il vous aide à contrôler les appareils connectés de votre maison. Lumières, thermostats, serrures ou caméras, rien ne résiste à l’assistante Alexa. Et entre nous, c’est tellement mieux d’allumer ou d’éteindre vos lumières rien qu’avec une commande vocale.

Ce qu’on peut réellement reprocher à ce Dot, c’est l’absence d’innovation qui se fait vraiment ressentir. Par exemple, il n’est pas compatible avec Sidewalk, le réseau loT très économique qui permet de connecter les produits aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Bon, c’est vrai qu’on ne peut pas repartir à zéro à chaque nouvelle génération de produits. Alors, autant profiter de ce qu’on a là.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PURSHAPE la remise en forme plus simplement

Pin It on Pinterest