Sélectionner une page

Publicité

Test et avis clavier Steelseries Apex 350

Test et avis clavier Steelseries Apex 350Score 84%Score 84%
Publicité

La dénomination “Apex” devant un produit avance, par définition, qu’il doit être le meilleur disponible dans sa catégorie. Pour le clavier SteelSeries Apex (109,99€ sur le site officiel), ce n’est pas exactement cela, mais il est certainement plus performant que la moyenne. Ne vous y trompez pas : Ce périphérique surdimensionné n’est idéal que pour un sous-ensemble très spécifique de joueurs, ou gamers. Si vous avez besoin de plus de touches qu’il n’est possible d’actionner avec une manette et de quelques jolies lumières pour les éclairer, alors le clavier Apex mérite votre attention.

Je préfère ne pas trop vous en dire en intro, voyons ensemble le test.

1.

Clavier Steelseries Apex 350, le design

La première chose que j’ai remarqué par rapportà ce clavier Apex 350, c’est qu’il est énorme. Avec une longueur de 55 cm  par 22 cm de largeur, c’est l’un des plus grands claviers à membrane que j’ai examiné; contre 50 cm par 20 cm pour le Razer Anansi ou 49 cm par 22 cm pour le Corsair Raptor K40. Ce clavier nécessite un bureau assez grand et peut ne pas convenir aux personnes qui ont les bras un peu court.

 L’Apex 350 paraît plutôt plat et anguleux, bien qu’il soit incliné par deux chevilles en caoutchouc à l’arrière. Il comporte des rangées de touches dont je ne savais pas forcément quoi faire, mais la première chose qui a attiré mon attention a été le rétro-éclairage.

De nombreux claviers à membrane permettent aux utilisateurs de choisir une couleur pour le rétro-éclairage, mais à ma connaissance, l’Apex est le seul qui supporte plusieurs couleurs pour différentes sections du clavier. Bien qu’il ne soit pas aussi fantasque que le Corsair K70 RGB, qui permet de choisir une couleur différente pour chaque touche, l’Apex vous donne cinq parties de clavier avec lesquelles vous pouvez jouer, autant dire que l’on peut créer des combinaisons plutôt sympas.

Image clavier gaming Steelseries Apex 350 vue du dessus

2.

Les touches

La plupart des claviers gaming à membrane sont extrêmement similaires à leurs homologues standard de 30€, mais pas l’Apex. Ses touches sont beaucoup plus résistantes et munies d’un ressort satisfaisant lors de l’appui. Si vous n’êtes pas prêt à débourser les quelques dizaines d’euros supplémentaires pour un clavier mécanique, l’Apex est un très bon compromis entre un produit de bureau bon marché et un modèle mécanique haut de gamme.

Le nombre ahurissant de touches de l’Apex explique en partie sa taille imposante. En plus de toutes les touches standard et d’un pavé numérique que l’on retrouve souvent sur les claviers gaming, le clavier comporte 22 touches macro (deux rangées de cinq touches chacune sur la gauche, et une sur chacune des touches F1 à F12 notées M1, M2 etc), quatre touches “layer” qui peuvent changer le profil d’éclairage à volonté, et toute une série de touches média à l’extrême droite pour contrôler par exemple le volume de la musique. La barre d’espace est également assez large mais sans trop.

À part pour les amateurs de jeux en ligne massivement multijoueurs (MMO) les plus hardcore, je ne pense qu’il soit nécessaire d’avoir autant de touches macros (22), dont 10 qui sont difficiles à atteindre, près des F1, F2, etc. Malgré tout, le fait d’avoir autant d’options n’est pas une mauvaise chose, d’autant plus que les touches supplémentaires n’interfèrent pas avec le jeu de touches standard, étant donné qu’elles restent assez éloignées sur le clavier.

Une autre chose à noter est qu’en raison de la résistance des touches et de la vitesse de retour relativement lente du ressort, le clavier n’est pas idéal pour les dactylographes lourds. Suivant un test de vitesse de frappe, j’ai atteint 93 mots par minute sur l’Apex, contre 100 mots par minute sur un clavier Dell standard. C’est un détails mais qui peut avoir son importance en fonction de la fonction. Rappelons tout de même qu’il s’agit ici d’un clavier gaming et non de bureautique pure.

Image clavier gaming Steelseries Apex 350 vue de droite

3.

Les fonctionnalités

Le logiciel SteelSeries Engine ne m’a posé trop de problème. Je sais que lors de l’installation certains ont rencontré des problèmes par rapport à la reconnaissance des pilotes du clavier mais de ce côté, pas de soucis pour moi.

J’ai contacté SteelSeries pour en savoir plus sur ce problème. D’après mes recherches sur les forums gamers, ce problème d’installation n’est pas très répandu, mais il n’est pas non plus très rare. Si vous optez pour l’Apex, je vous conseille d’installer son logiciel d’accompagnement, soigneusement et avec un clavier de secours à portée de main au cas où le pire arriverait.

En supposant que vous installiez le logiciel sans problème, il est plutôt bon dans son domaine. Vous pouvez définir diverses options pour l’éclairage et le taux d’interrogation (la vitesse à laquelle le clavier communique avec votre ordinateur), ainsi que réaffecter les touches et créer des macros.

L’expérience de la création de macros n’a par contre pas été de tout repos. Bien qu’elles ne soient pas difficiles à enregistrer, il n’y a pas d’enregistrement de macros à la volée, et j’ai un peu tourner avant de trouver comment enregistrer un macro correctement. Mais bon, après quelques minutes le tour était joué.

Découvrez aussi notre test sur la souris gaming Logitech G502 Proteus Spectrum

Image clavier gaming Steelseries Apex 350 vue de gauche

4.

Performance

En dépit de ses quelques bizarreries de frappe, le Steelseries Apex 350 est un appareil très performant pour le jeu. J’ai joué à League of Legends, Rust, Sea of Thieves et bien d’autres, et je n’ai eu à me plaindre de rien. J’ai même parfois été surpris de la réactivité du clavier.

La capacité limitée du clavier à programmer des macros ne dérangera probablement pas ceux qui ne passent pas beaucoup de temps sur les MMO. Je ne suis pas un grand joueur de MMO et j’apprécie tout de même les différentes possibilités qui s’offrent à moi avec ce clavier gaming.

5.

Conclusion

Malgré les problèmes rencontrés par certains avec le logiciel et l’oubli d’une fonction assez utile (enregistrement de macro à la volée), le clavier Steelseries Apex 350 reste un clavier gaming de très bonne qualité qui justifie son prix élevé. Pour les utilisateurs qui ont besoin d’une tonne de touches et qui voudraient injecter un peu de couleur dans leur clavier, l’Apex devrait faire l’affaire. D’autres utilisateurs seraient plus sages d’investir dans une option plus petite, moins onéreuse et plus facile d’accès.

Caractéristiques:

  • Actionnement : 60 g
  • Course touche: 2,85 mm
  • Taille : 55 cm x 22 cm
  • Poids : 1.3 kg

Les +

  • Les tonnes de touches disponibles
  • Les couleurs réglables à souhait
  • La vitesse de réponse des touches
  • Les touches de contrôle de son sur la droite

Les

  • Trop de touches pour certains
  • Un prix un peu élevé
  • Un clavier assez large

Notre avis

84%

DESIGN
83%
FACILITÉ D'UTILISATION
75%
FONCTIONNALITÉ
90%
PERFORMANCE
87%
RAPPORT QUALITÉ/PRIX
89%
Publicité

A propos de l'auteur

Maxime le testeur

Marketeur le jour et super héro la nuit, je teste des produits et services et vous partage mes expériences.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essayer Canva pro Gratuit 30 jours

Pin It on Pinterest